Numéros 1, 2, 3

Pour chaque n° depuis 2003 : présentation de la table des matières, de l’éditorial et des résumés (français, anglais, espagnol à partir du n° 2)

n° 1 – note de synthèse :

« Expérience et formation »
Patrick Mayen, Catherine Mayeux

Couverture du n° 1

Table des matières :
Charte
Note de synthèse
Patrick Mayen, Catherine Mayeux – Expérience et formation
Débat
Jacques Aubret –
La validation des acquis de l’expérience
Réponses de…
Edmée Ollagnier
Gérard Malglaive
Michel Feutrie
Article de recherche
Cédric Frétigné – Logiques de formation en entreprise d’entraînement
Notes de lecture
D. Colardyn (éd.) – Lifelong learning : which ways forward ? (J. Aubret)
L. Albarello – Apprendre à chercher. L’acteur social et la recherche scientifique (E. Bourgeois)
C. Morel – Les décisions absurdes. Sociologie des erreurs radicales et persistantes (P. Dominicé)
B. Gazier – Tous « sublimes », vers un nouveau plein emploi.  (P. Santelmann)
G. Leclercq – Le prescripteur, l’usager et le pédagogue : lire l’agir éducatif (G. Jean-Montcler)
Vie des associations
Groupe d’études – histoire de la formation des adultes – Pour un développement de l’histoire de la formation
Association internationale des histoires de vie en formation – Mort de pionniers… naissance d’une revue (G. Pineau)
Auteurs du numéro : Patrick Mayen, Catherine Mayeux, Jacques Aubret, Edmée Ollagnier, Gérard Malglaive, Michel Feutrie, Cédric Frétigné.

L’expérience est un objet de travail pour les chercheurs et pour les praticiens. C’est un objet de stimulation, imposé par les spécificités du public adulte, qui a un vécu, une expérience à prendre en compte. Objet de stimulation revendiqué : il est vecteur de différenciation et d’identité. C’est, aussi, un objet polémique vers lequel convergent la plupart des problématiques de la formation des adultes.

Il s’agit ici d’aborder la notion d’expérience telle qu’elle est traitée dans le champ de la formation des adultes et de la formation professionnelle. Cette approche se fait en lien étroit avec une certaine actualité : celle de la mise en place, en France, de la validation des acquis de l’expérience, à la suite de la validation des acquis professionnels ; celle aussi d’une préoccupation – au moins européenne – pour le thème de la validation des acquis. Et enfin celle d’une évolution de la place et des usages de l’expérience dans le monde socioprofessionnel. Valorisation et formalisation semblent ainsi devenir les thèmes les plus actuels de l’expérience.

__________________________________

Articles de recherche – résumés
_______________________

Logiques de formation en entreprise d’entraînement

Cédric FRÉTIGNÉ
Docteur en sociologie. Laboratoire « Travail et Mobilités », Maison Max Weber – Université Paris X.

Afin de nouer un lien de qualité entre formation et emploi, les promoteurs de stages en entreprise d’entraînement développent une pédagogie axée sur l’apprentissage en situation de travail. L’article s’attache à présenter les trois voies adoptées, en France, pour mener à bien cette orientation pédagogique et discute de leur place respective dans l’action de formation : l’aller-retour entre formations « théoriques » et autoformation dans le « modèle de l’EEP » ; la promotion des activités d’entreprise réalisées sur poste de travail en « EE » ; la valorisation des formations « classiques » comme préalable à toute application pratique dans « l’EEP scolaire ».
Mots-clés : Entreprise d’entraînement, formation professionnelle, situation de travail


Haut de page

n° 2 – note de synthèse :

« Les styles d’apprentissage »
Daniel Chartier

Couverture du n° 2Table des matières
Note de synthèse
Daniel Chartier – Les styles d’apprentissage : entre flou conceptuel et intérêt pratique
Débat
Etienne Bourgeois – Les styles d’apprentissage en formation : enjeux théoriques, épistémologiques et pratiques
Réponses de : Martine Richard, Jean-Louis Solano et d’Even Loarer
Articles de recherche
Philippe Veyrunes, Stefano Bertone, Marc Durand – L’exercice de la pensée critique en recherche-formation : vers la construction d’une éthique des relations entre chercheurs et enseignants débutants
Gilles Leclercq – Quelques usages de l’activité d’ingénierie de formation
Notes de lecture
M.D. Vasconcellos (ed.) – Les emplois-jeunes : nouveaux métiers, nouvelles professionnalités (J. Aubret)
D. Pratt et al. – Five Perspectives of Teaching in Adult and Higher Education (G. Lameul)
J. Dumazedier – Penser l’autoformation. Société d’aujourd’hui et pratiques d’autoformation (A. Bonnami)
F. Danvers – 500 mots clefs pour l’éducation et la formation tout au long de la vie (S. Collette)
Vie des associations
Groupe d’études – histoire de la formation (Gehfa)
Société européenne pour la recherche en formation des adultes (ESREA)
Auteurs de ce numéro : Daniel Chartier, Etienne Bourgeois, Martine Richard, Jean-Louis Solano, Even Loarer, Philippe Veyrunes, Stefano Bertone, Marc Durand, Gilles Leclercq

Les styles d’apprentissage reposent sur l’idée que des individus différents ont des manières différentes d’apprendre. C’est-à-dire que ce qui peut expliquer leur réussite ou leur échec n’est pas seulement une question de niveau d’efficience ou de performance : les diverses façons dont ils perçoivent, traitent et restituent l’information, leurs styles préférentiels confrontés aux situations à gérer, ont tous à voir avec la formation de l’individu constitué comme apprenant.

C’est cette profusion de modèles et le contenu complexe de la notion de styles d’apprentissage, à la fois proche et distincte d’autres notions comme les styles cognitifs ou les approches d’apprentissage, qui sont étudiés ici. Avec un questionnement particulier sur l’apport de ces travaux pour les pratiques d’enseignement, et sur l’intérêt de prendre en compte les styles des apprenants dans la pratique pédagogique…

 __________________________________

Articles de recherche – résumés
______________________

L’exercice de la pensée critique en recherche-formation : ve2s na construction d’une éthique des relations entre chercheurs et enseignants débutants

Philippe VEYRUNES, Stefano BERTONE, Marc DURAND
Laboratoire interdisciplinaire de recherche en didactique éducation et formation.
Composante travail, formation & développement (Institut Universitaire de formation des maîtres, Montpellier)

À partir de données extraites d’un programme de recherche portant sur la formation des enseignants, cet article présente une analyse des relations entre chercheurs et participants à la recherche, et des conditions éthiques et épistémologiques de ces relations. L’analyse se développe en cinq points : 1) la demande de recherche et la contractualisation des conditions d’une collaboration, 2) la construction d’un thème de recherche, 3) la restitution des données, 4) l’implication des chercheurs en tant que formateurs et 5) l’aide aux participants. Elle met en évidence la co-construction de ces relations, dans le cours de la recherche, sur un mode situé, articulant une double visée de transformation et de compréhension.
Mots-clés : Éthique ; recherche collaborative ; relation d’aide ; enseignement ; formation des adultes

An ethical approach to the teacher education-research relationship : reflections on a study of beginning teachers’ experience and development

This paper uses data drawn from a research program on teacher education in order to analyze the relationships between researchers and research participants and the ethical and epistemological conditions of these relationships. The analysis falls into five parts : 1) the demand for research and contractual basis of collaboration, 2) construction of the theme of research, 3) data restitution, 4) researchers’ implication as teachers, 5) aid provided to participants. It describes the joint construction of these relationships in the course of the research, on a situated mode, linking transformation and comprehension.
Keywords : Ethics, collaborative research, help relationships, teaching, adult education

Una ética de las relaciones investigación-formación : reflexión a partir de un estudio sobre la actividad de enseñantes principiantes y de su desarrollo

Con base en la información que se recabó a partir de un programa de investigación sobre la formación de enseñantes, en este artículo se presenta un análisis de las relaciones entre investigadores y participantes en la investigación, así como de las condicionantes éticas y epistemológicas de estas relaciones. El análisis se desarrolla en torno a cinco aspectos : 1) los requerimientos de la investigación y los acuerdos establecidos para la colaboración ; 2) la construcción de un tema de investigación ; 3) la devolución de los datos ; 4) la implicación de los investigadores en tanto que formadores ; 5) el apoyo a los participantes. El análisis pone en evidencia la co-construcción de las relaciones en el curso de la investigación, en una situación dada en la que se articulan los objetivos de transformación y de comprehensión.
Palabras claves ética, investigación colaborativa, relación de apoyo, enseñanza, formación de adultos

Quelques usages de l’activité d’ingénierie de formation

Gilles LECLERCQ
Professeur des universités. Équipe Mégadipe (Méthodologie générale, analyse des dispositifs de formation et des pratiques éducatives) du laboratoire Trigone

Dans ce texte, l’auteur a souhaité répondre à la question suivante : quels sont les différents usages de cette activité qu’on nomme « ingénierie de formation » ? Les informateurs sont des étudiants qui exercent cette activité en même temps que le métier d’étudiant. Pour assurer la lisibilité de leur espace professionnel, ils utilisent un guide de lecture qui a été conçu en collaboration avec eux. Parmi les retombées, il en est une qui n’était pas prévue à l’origine. L’interprétation des données recueillies conduit à repérer différentes formes et différents usages de l’activité d’ingénierie de formation.
Mots-clés : Approche compréhensive ; Ingénierie de formation ; formes d’ingénierie ; critique interne

Various uses of training engineering practices

The author of this article addresses the question of the various uses of « training engineering » practices. The research population is a group of students who are also practitioners in this area. In order to analyze their practice, a guide was used that had been designed in collaboration with them. The interpretation of research data leads one to spot various types and uses of training engineering activity.
Keywords : Comprehensive approach ; training engineering ; critical approach

Algunas aplicaciones de la ingeniería de la formación

En este texto, el autor se ha ocupado de responder a la pregunta : ¿cuáles son las diferentes aplicaciones de la actividad llamada « ingeniería de la formación ». Los informantes son los estudiantes que realizan dicha actividad al mismo tiempo que efectúan sus estudios. Para  hacer una lectura adecuada de su espacio profesional, se basan en una guía que ha sido diseñada con su colaboración. Entre las consecuencias, hay una que no estaba prevista al principio. La interpretación de los datos recabados conduce a identificar diferentes formas y diferentes aplicaciones de la ingeniería de la formación.
Palabras claves : Enfoque comprehensión, Ingenieria de la formación, formas de ingeniería, crítica interna


Haut de page

n° 3 – note de synthèse :

« Histoire de la formation, formation de l’histoire »
Yves Palazzeschi

Couverture du n° 3Table des matières
Note de synthèse
Yves Palazzeschi – Histoire de la formation, formation de l’histoire
Articles de recherche
Serge Leblanc, Carole Sève, Jacques Saury, Marc Durand – Les interactions utilisateur-environnement hypermédia en situation réelle de formation
Stéphane Simonian – L’incitateur andragogique. Pour une meilleure compréhension des enjeux dans les formations adultes et les formations en ligne
Notes de lecture
M. Hardy (ed.) – Concertation, éducation, travail. Politiques et expé-riences (J. Aubret)
Notions en question –médiation, médiatisation et apprentissages (J. Beillerot)
F. Osty – Le désir de métier. Engagement, identité et reconnaissance au travail (P. Santelmann)
B. Albero (dir.) – Autoformation et enseignement supérieur (E. Annoot)
Vie de la recherche
Groupe d’études – histoire de la formation (Gehfa)
Auteurs de ce numéro : Yves Palazzeschi, Serge Leblanc, Carole S ève, Jacques Saury, Marc Durand, Stéphane Simonian

Depuis une quinzaine d’années, l’histoire de la formation est devenue un objet à part entière. Elle a connu des développements récents, bien au-delà de la conventionnelle introduction des ouvrages par « un peu d’histoire » et autres déclinaisons du genre liminaire. L’essor des productions universitaires, des travaux commandités par des organismes de recherche ou suscités par les grands organismes industriels ou de formation, n’est qu’un aspect de l’attention portée à cette histoire, qui passe également par des dynamiques de manifestations publiques, de politiques éditoriales, d’associations, entre autres.

Le propos de ce numéro est d’esquisser un premier bilan de cet intérêt pour l’histoire de la formation : tenter d’en dégager une signification, faire un point sur le savoir historique, qualifier les travaux disponibles à ce jour. Il aura fallu pour cela d’abord caractériser la production historique, c’est-à-dire tenter une description classée des travaux publiés. Mais sans doute commencer par s’intéresser aux motifs des producteurs d’histoire : qui écrit de l’histoire ? Pour qui ? Et pour quoi ?

__________________________________

Articles de recherche – résumés
______________________

Les interactions utilisateur-environnement hypermédia en situation réelle de formation

Serge LEBLANC, Carole SÈVE, Jacques SAURY, Marc DURAND
Formateur-chercheur (docteur qualifié en Staps) à l’École nationale de voile de St Pierre Quiberon
Maître de conférences en Staps à Rouen.
Maître de conférences en Staps à Nantes.
Professeur des universités à l’IUFM de Montpellier.

Cet article propose une présentation critique des différentes approches des interactions utilisateur-environnement hypermédia repérables dans la littérature, et développe une approche cognitive et ergonomique située de ces interactions qui accorde un primat au point de vue et aux significations de l’acteur. Le cadre théorique et méthodologique permettant d’appréhender le cours d’action des acteurs en situation naturelle est présenté et quelques résultats concernant des formes typiques d’interactions utilisateur-environnement hypermédia sont exposées.
Mots-clés : Apprentissage situé, Signification, Cours d’action, Interaction homme-machine

User-hypermedia interactions in ecological educational situations
This article presents a critical analysis of some approaches of user-hypermedia interactions that are identified in the scientific literature, and proposes a situated cognitive and ergonomic perspective to analyze this interaction with a primacy to the actor’s point of view and meanings. It also describes the theorical and methodological framework designed to study the “course of action” of users in ecological situations, and presents some results about typical patterns of user-hypermedia interactions.
Keywords : Interactive learning environments ; Meaning ; Course of action ; Human-computer interface

Las Interacciones usuario-ambiente medios de comunicación en situación real de formación
Este artículo presente un análisis crítico sobre diferentes enfoques identificados en la literatura científica que tratan acerca de las interacciones usuario-ambiente hypermedia. El propone igualmente un enfoque cognitivo y ergonómico sobre estas interactiones dando prioridad al punto de vista y a los significados del actor. Tambien describe un marco teórico y metodológico que permite analizar el curso de la acción de los usuarios en situación natural, y presenta algunos resultados acerca de los patrones típicos de las interacciones usuario-ambiente hypermedia.
Palabras claves : aprendizaje interactivo ambiental, significado, curso de la acción, interacción hombre-máquina

L’incitateur andragogique
Pour une meilleure compréhension des enjeux dans les formations adultes et les formations en ligne

Stéphane SIMONIAN
Allocataire de recherche au département de Sciences de l’Éducation, UMR ADEF – Université Aix-Marseille I

Nous allons centrer ce travail sur ce que les étudiants de Licence en Sciences de l’éducation ont appelé « incitateur » lors des entretiens menés avec la méthode d’explicitation d’une action de Vermersch (1974). Les adultes en formation, sujets des entretiens, n’ont pas pour unique objectif la recherche d’aptitudes professionnelles mais la recherche d’une réflexion ainsi que d’une compréhension de leur parcours professionnel. L’incitateur va permettre de comprendre les enjeux de la formation des adultes ainsi que les atouts de la formation en ligne (inciter à la réflexion), et la nécessité de synergie avec des cours en présentiel (structurer la réflexion, mémoriser).
Mots-clés : Incitateur, adulte, réflexion, changement, formation en présentiel, formation en présentiel

Andragogic Incitator
For a better comprehension of the stake in adult formations and formations on line

This work is centred on what students in Bachelor Education Sciences called “incitator” during a study we carried out on Vermersch’s method of clarification of action. Do not have for single objective the search for professional skills but also the search for a reflexion as well as a better comprehension of their professional career. The “incitator” will indeed allow us to understand the challenges of Adults in training, the assets of the training on line (to incite reflexive mind), and the essential synergy with a face to face course (structuring the reflexion, memorisation).
Keywords : Incitator, adult, reflexion, changement, formation on line, formation on presentiel

El incitador androgenico
Por una mejor comprensión de las particularidades de la formación de adultos et de las formaciones en linea

Este trabajo se centra sobre lo que los estudiantes en tercer año universitario de Ciencias Educativas llamaron “incitador” durante unas entrevistas desarrolladas con el método de explicitación de una acción de Versmersh (1974). Los adultos en formación, sujetos de las entrevistas, no tienen como unico objetivo el desarrollo de aptitudes profesionales sino tambien la búsqueda de una reflexión y comprensión de sus trajectorias profesionales. El incitador nos permitirá comprender las particularidades de la formación de adultos así como las ventajas de la formación en línea (incitar a la reflexión) y la necesidad de sinergia con las clases presenciales (estructurar la reflexión, memorizar).
Palabras claves : incitador, adulto, reflexión, cambio, formación presencial


Haut de page